Un exemple réussi de marketing expérimental dans une publicité

Lion de Bronze Cannes 2011.
 
Ils ont eu les yeux bandés afin de participer à une expérience olfactive, dans un décor digne d’un film d’horreur. L’agence a sélectionné un des restaurants les plus crades de New York, une maison sale et abandonnée de Los Angeles et une auberge de jeunesse de Buenos Aires. Bien installés, les participants étaient invités à humer, humer … pour ne rien sentir tellement le produit est efficace.
 
Febreze élimine les odeurs même les plus tenaces. La marque de désodorisants, en collaboration avec Grey New York, a choisi de sélectionner quelques « cobayes » trouvés au hasard des rues pour en donner la preuve.
 

 Sources :
Publicités

« Lose your licence and you’re ‘screwed’ »

Loin des images trash à la française, une campagne volontairement décalée et humoristique lancée par la sécurité routirère australienne. À même objectif, ton différent.

Nef majestueuse…

Jeu de lumière et de matière avec Anish Kapoor sous la Nef du Grand Palais.

Monumenta 2011.

American Power – Mitch Epstein – Fondation Cartier Bresson

A voir en ce moment à la Fondation Cartier-Bresson : le projet « American Power » de Mitch Epstein : regard glaçant sur la société américaine et force plastique avec des images magnifiques, notamment au 2ème étage de l’expo ! Et tous les mercredis soirs c’est gratuit à partir de 18h30…


Barbara Panther à la Gaieté Lyrique

Baroque et électro ! Et surtout à suivre !

Festival Berlin Next.

La vie très privée de Mr Sim – Jonathan Coe

 Road book loufoque… L’Angleterre est définitivement le pays de l’humour littéraire et personne ne manie l’ironie comme Jonathan Coe, depuis Testament à l’Anglaise, en passant par Bienvenue au Club !

Attendre son bus dans quelques années…

Les abribus comme nouveau lieu du marketing expérientiel !

La scène a lieu dans le Minnesota.

Influencia – 19 janvier 2011